Skip to content

Loisirs et résultats scolaires – la corrélation et la cause

February 8, 2014

Cette semaine, l’émission radio “Connexions” sur La Première, RTBF se faisait l’écho d’une étude française consacrée à “l’impact des loisirs des adolescents sur les performances scolaires”. Fort heureusement, le concept de l’émission de @robincornet tient plus du débat que de l’écoute révérencieuse d’une leçon académique donnée par un scientifique.

Nous avons donc eu droit d’une part à un exposé d’un expert (Alain Lieury), que j’ai trouvé plus assis sur ses certitudes que sur la solidité de ses (interprétations?) statistiques, expliquant avec aplomb que “Les résultats montrent clairement les loisirs positifs ou négatifs pour les performances cognitives scolaires“. Très vite incriminés pour leur effet négatif: la téléréalité et la pratique massive des jeux vidéo. L’auteur de l’étude assène: La lecture est la plus bénéfique, puisque les changements liés à une pratique fréquente sont favorables à tous les tests, notamment à la compréhension (+10%) et surtout à l’acquisition de connaissances (+20%). Mais c’est le visionnage très fréquent des programmes de téléréalité (et également les séries romantiques) qui a l’impact le plus négatif sur les performances cognitives et scolaires, de -11 % pour les maths à -16 % pour les connaissances.

D’autre part, les réactions d’auditeurs/citoyens faisaient état de leur expérience: “Monsieur a bien raison ; d’ailleurs moi j’ai supprimé complètement la télévision à la maison”, “Monsieur a tord; moi j’ai joué aux jeux vidéo toute mon enfance et je suis aujourd’hui chef d’entreprise”, etc.

Mais la vraie question est posée par un auditeur: “n’est-ce pas l’inverse?” Les ados à fort potentiel s’épanouiraient en lisant. Les ados disposant de moins de capacités intellectuelles trouveraient leur bonheur avec Secret Story et autres ânerie. Malheureusement, notre expert n’a pas semblé avoir compris la question et est reparti dans l’énumération des corrélations qu’il observe.

C’est là le nœud du problème: corrélation! Pas relations de cause à effet! A grands coups de titre tapageur, l’expert nous parle de l’impact des loisirs sur les performances scolaires, alors que rigoureusement, il ne mesure que des corrélations ! 100% des gagnants au loto ont joué !

Je remercie @NuttensC d’avoir attiré mon attention sur ce chouette “comic” qui illustre bien la mise en garde:

J’ai voulu retrouver l’étude en question,  mais je ne retrouve que le “digest” publié en ligne par les auteurs. Pour les détails de l’étude, c’est “à paraître”. On repassera. François Jost (Le Nouvel Observateur) met même en doute le sérieux des méthodes statistiques de l’enquête.

Personnellement, je ne doute pas de l’existence des corrélations observées. Je peux aussi imaginer que certaines activités accentuent les différences entre adolescents et j’admets que certaines soient plus vertueuses que d’autres. Simplement, l’étude et la façon dont elle est relayée pèchent de manière coupable sur le plan scientifique en surinterprétant des observations. Les conclusions des auteurs ne sont simplement pas supportées par les faits. C’est pourtant une des première choses qu’on apprend dans la démarche scientifique: ne pas confondre corrélations et relation de cause à effet.

C’est dommage. D’une part, il y a culpabilisation peut-être inutile de certains comportements. D’autre part, on ne sait toujours pas quel est réellement l’impact de ces activités de loisir. De l’inutilité de l’étude et du tapage médiatique qui va avec.

Advertisements

From → Opinion

3 Comments
  1. Je ne suis pas d’accord ! Selon moi les facilités et l’éducation jouent un rôle vraiment très important expliquant par la suite la façon dont les personnes sont motivés et donc apprenent et donc réussissent !

  2. sylvie permalink

    Moi je suis tout à fait d’accord avec l’article de Damien. Car ce qu’il dit n’est pas “L’expert à tort, c’est exactement l’inverse”. L’article ici souligne le fait que c’est simplement plus complexe que ça, et ne nie pas le fait que le type de loisirs pratiqué peut jouer un rôle…

  3. Sylvie Bairiot permalink

    je suis tombée sur cette vidéo qui m’a fait repenser à cette article. C’est fort bien résumé, mais peut-être un peu rapide pour ceux qui n’y entendent rien https://www.youtube.com/watch?v=aOX0pIwBCvw

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: