Skip to content

Une activité pédagogique à conseiller: la classe puzzle

May 11, 2015

Il n’est pas toujours aisé de sortir des sentiers battus dans la pédagogie universitaire. Partage d’expérience sur un dispositif pédagogique utilisé avec succès (à mon humble avis) depuis deux ans.

Des étudiants bioingénieurs visitent les installations de distillation pour la production de “water for injection” chez GSK

Les étudiants bioingénieurs en Master 1 inscrits à mon cours de « Génie des Procédés, Opérations Unitaires » sont invités à aller sur le terrain visiter des installations industrielles (distillation, filtration, séchage, centrifugation, extraction, etc.) dans une entreprise de leur choix. L’objectif est de compléter l’apprentissage livresque et académique de cette matière plutôt technique et intrinsèquement connotée « terrain ». Classiquement, on pourrait demander à des petits groupes d’étudiants de confectionner un rapport écrit que l’enseignant devra alors corriger et coter (avec dans le meilleur des cas un petit feedback). Pas très sexy…

L’idée de la classe puzzle (rendons à César ce qui appartient à César !) m’a été soufflée par Nathalie Kruyts, conseillère pédagogique à l’Institut de Pédagogie et de Méthodologie de l’UCL (@IPM_UCL). Le dispositif est connu en anglais sous le vocable de “jigsaw classroom” et a pour objectif d’impliquer davantage chaque étudiant dans son travail et dans la découverte des travaux des autres étudiants (“If each student’s part is essential, then each student is essential; and that is precisely what makes this strategy so effective”).

Le principe tient en 3 points

1. La classe est divisée en groupes d’experts. Dans le cas présent, les étudiants forment des groupes de 4 pour effectuer les visites d’entreprise. Ils étudient leur sujet ensemble.

Des étudiants bioingénieurs en visite chez Omnichem

Des étudiants bioingénieurs en visite chez Omnichem

2. Ces groupes d’experts confectionnent un rapport visuel et didactique. J’ai choisi le format poster. Imprimé en A0, il permet des discussions en petits groupes. Le format « slides power point » est aussi envisageable.

Poster Osmose inverse

Poster Osmose inverse.

3.- Le jour des présentations, les groupes d’experts sont cassés. La classe est re-mélangée et subdivisée en nouveaux groupes de 4. Ce sont les groupes d’apprentissage. Chaque groupe d’apprentissage s’en va visiter 4 posters. Devant chaque poster, durant 20 minutes, un des membres du groupe d’apprentissage (qui est en fait l’un des auteurs du poster !) présente son travail aux 3 autres. Au « shift » suivant, c’est un autre membre du groupe d’apprentissage qui joue le rôle de l’expert et explique son travail au 3 autres. Etc.

Séance de présentation des posters en groupes d'apprentissage

Séance de présentation des posters en groupes d’apprentissage.

Les avantages

  1. Fini le rapport écrit ! Les étudiants en sont blasés. On parle ici d’une forme originale de rapport. Outre le fond, la forme est aussi cruciale. Tout doit y être ! Données chiffrées, schémas, photos, analyse technique et critique,… Mais une attention particulière doit être portée à la présentation visuelle. En général, les étudiants sont contents de se dépatouiller avec d’autres outils que Word ou LaTex et sont très fiers de leur œuvre (à juste titre).
  2. Chaque étudiant se doit de maîtriser tout le contenu de son « rapport poster ». En effet, il se retrouvera à coup sûr « expert » pour expliquer son travail (de A à Z) à quelques condisciples. Ceci tranche avec les rapports écrits où classiquement l’étudiant x se penche sur l’intro et le contexte, l’étudiant y se coltine les calculs rébarbatifs et l’étudiant z se cache derrière ses camarades et ne fait pas grand-chose.
  3. Les étudiants visitent physiquement 1 installation industrielle, mais apprennent plein de choses sur au moins 3 autres installations en les visitant virtuellement par poster interposé. Enrichissant.
  4. La séance de présentation est un moment très interactif et dynamique où, s’ils sont bien stimulés, les étudiants jouent le jeu à fond et discutent, posent des questions, expliquent. Je suis tenté de croire qu’ils en retiennent pas mal de choses.

Quelques astuces

  • J’encourage les étudiants à choisir une visite qui leur plait. Ça aide (« je connais l’ingénieur en chef chez xx ; il va nous organiser une super visite de la ligne de production yy ! ça va être génial !»). Je les encourage aussi à s’intéresser à un secteur auquel ils ont peu de chance d’être confrontés au fil de leurs spécialisations et de leurs choix d’options. Histoire d’élargir leurs horizons. Parfois, on a des surprises, comme ces étudiantes en orientation environnement et agronomie qui sont allées visiter les installations de distillation à la raffinerie de Total 😉

  • Je prépare un petit questionnaire pour la fin de la séance. Les questions sont simples. Elles me viennent en lisant seul les posters à l’avance. Je repère les points qui méritent éclaircissement. Je pose des questions qui me permettent de détecter si les étudiants « experts » auront bien expliqué leur poster aux étudiants « apprentis ». La correction de ces questionnaire me permet de repérer les étudiants qui ont bien compris les posters visités (ou l’inverse) et les groupes qui ont particulièrement bien expliqué leur posters à leurs confrères (ou l’inverse). À la clé un petits bonus/malus sur la cote finale. Ça stimule ! On entend des « hey note bien ça, hein c’est important ! ».
Questionnaire en fin de séance

Questionnaire en fin de séance

  • Je passe moi-même auprès des posters pour stimuler et alimenter les discussions. J’encourage les « apprentis » à interrompre les « experts » pour que la discussion soit interactive.
  • Attention, la constitution des groupes et le programme des posters à visiter, ça se prépare! C’est un peu un casse-tête chinois (un puzzle en fait). N’hésitez pas à me contacter si vous voulez que je partage plus de détails pratiques.

Un avis ? Un autre partage d’expérience ? Merci de commenter ci-dessous !

DD

Advertisements
Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: